Donna Carlotta

“Marteler une tête c’est comme marteler une enclume, en plus… salissant.”

Donna Carlotta était la fille de son père à tout point de vue, que ce soit du caractère, du talent ou des muscles. Quasiment élevée dans la forge par un père célibataire, elle y apprit tous les aspects du métier de forgeron et en maîtrisa la plupart avant l’âge de 15 ans. Malheureusement, un hiver, son père tomba brutalement malade et ne se remit jamais totalement. Lorsqu’il mourut, la forge était fortement endettée et les créanciers indifférents. Cherchant désespérément des fonds, Donna Carlotta tenta sa chance aux arènes, lors d’une « journée portes ouvertes » pendant laquelle étaient organisées des épreuves de force et d’aptitude au combat. Elle les remporta toutes haut la main, même face à des hommes. Elle est à présent une combattante aimée du public, avec un goût prononcé pour la foule et l’argent facile, et entretien grâce à ses gains la vieille entreprise familiale, comme l’aurait voulu son père.

Traduction : Sabrina Frantz

Get this Survivor

Autres survivants